• Comédien !

     Comédien !

     

     

     

     

     

    Comédien !

     Mais où est - il allé chercher cette attitude  parfaite ?

    Pour peu on y croirait !

    Comédien !

     Si il y avait un Oscar pour les chiens, ce serait certainement 

    lui qui l'aurait 

     

    Les chiens peuvent parfois se montrer très rusés et très têtus. C’est sans aucun doute le cas du chien que vous allez rencontrer dans la vidéo ci-dessous.

    Confortablement installé sur les genoux de son maître, le chien semble détendu et calme. il apprécie ce moment de complicité. Mais à la seconde où un ami de la famille le prend dans ses bras, tout change

     

     

    Tout d’un coup, le chien se fige totalement et fait le mort. Et cela chaque fois que cet ami le prend avec lui. Pourquoi ? Tout simplement car il en a un peu peur d’après son maître. Une scène qui fait en tout cas toujours beaucoup rire tout le monde.

    « J'aime et vous ?Le martyr d'un chat ! »

  • Commentaires

    1
    Lundi 3 Septembre à 06:38

    Un vrai cabot(in). Et pourtant le monsieur n'a pas l'air bien méchant

    2
    chadappart
    Lundi 3 Septembre à 07:23
    Il est trop ce pti chien, cela semble vrai. Il met de la bonne humeur et une bonne partie de rigolade.
    3
    Symphonie et Isis
    Lundi 3 Septembre à 10:57

    Mais il est incroyable ! Trop drôle !
    Oui un petit chenapan

    Câlins pour toi Dingle, ronrons de la part d'Isis
    Bisous pour Nicole

    4
    Lundi 3 Septembre à 11:27

    Chat alors !!!

    Bizz

    5
    A . Nonyme
    Lundi 3 Septembre à 18:33

    une fidélité a son maitre a toutes épreuves, cela veut certainement dire; tu me prend dans tes bras, me caresser mais tu n'auras qu 'un chien mort .yes

    sa façon de faire peut s'appliquer en beaucoup de circonstances ^^

    6
    Mardi 4 Septembre à 23:05

    Ah oui alors , quel comédien! Amusant!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :