• Une belle histoire...Enfin presque belle

     Une belle histoire...Enfin presque belle

     

     

     

     

    Une belle histoire...Enfin presque belle

    Ben voilà, je me demande si c'est une belle histoire vu que 

    une amoureuse des chats est décédée , et que le chaton 

    retrouvé,a tout de même dû errer pendant dix ans !

    Et comme normalement au départ il y avait deux chatons ...

    Une belle histoire...Enfin presque belle

    Alors je me tâte, qu'aurait fait Ficelle à ma place ?

    Triste ou pas triste cette histoire ?

     

    Une belle histoire...Enfin presque belle

     

    J'ai pesé le pour et le contre.

    J'ai additionné maîtresse décédée,chat errant, chaton disparu 

    ça n'était pas joyeux, or Ficelle avait bien recommandé ...

    Une belle histoire...Enfin presque belle

     Surtout pas d'histoires tristes, ils ne viennent pas pour pleurer

    pas la peine de plomber leur journée par du pathos 

     

    Une belle histoire...Enfin presque belle

     Alors je me suis dit que vous ne verriez pas cette histoire !

    Une belle histoire...Enfin presque belle

     Non, je rigole, c'était pour détendre l’atmosphère,

    et vous mettre en bonne 

    condition  

     

    Un très beau moment d’émotion.

    Il y a quelques semaines de cela, un chat gris et blanc est arrivé dans une colonie de chats errants dans le Bronx à New York. Lorsque Rita – une amoureuse des chats – a entendu parler de ce matou, elle a tout de suite contacté l’association Magnificat Cat Rescue and Rehoming pour tenter de lui venir en aide.

    L’association lui explique qu’il est préférable d’emmener le chat d’abord chez le vétérinaire afin de vérifier s’il n’a pas une puce. C’est là que tout le monde découvre que le chat est enregistré et a une puce. Il se prénomme Mousey et a été enregistré en 2008.

    « L’adresse indiqué était à plus de trois heures, le numéro de téléphone hors service et la propriétaire était décédée. »

    En faisant de plus amples recherches, le vétérinaire découvre que la propriétaire de Mousey – Denise - est décédée en 2008 à l’âge de 39 ans. Mais les parents de cette dernière étaient toujours en vie.  

     

     

    Une conversation bouleversante

    Sans hésiter, le vétérinaire décide de contacter Joyce, la maman de Denise afin de lui parler de Mousey.

    « Au début elle n’arrivait pas à y croire, puis elle s’est effondrée. Denise avait adopté deux chatons quelques mois avant sa mort. Recevoir un message 10 ans après au sujet de ce chat était comme un signe pour elle. »

    Une fois l’appel terminé, tout le monde a tout fait pour que Mousey puisse retrouver sa famille. Grâce à un bel élan de solidarité, Mousey a pu rejoindre Joyce et toute la famille était ravie de pouvoir prendre soin du chat de Denise qui était une grande amoureuse des animaux.

    Aujourd’hui, Mousey est très heureux dans la famille de sa maman décédée où il a rapidement pris ses marques pour le plus grand bonheur de tout le monde.

    « Content ...pas content !Surprise ! »

  • Commentaires

    1
    Nathalie
    Samedi 23 Juin à 07:49

    Une terrible épreuve pour cette famille mais une belle fin de vie pour joli chat. 

    Toujours aussi photogénique Dingle

    gros câlins , douces pensées pour Ficelle et bises pour Nicole

    ici en Bourgogne la bise nous glace le sang comme on dit, le soleil brille mais ce n'est pas suffisant ce matin il fait à peine 10° ,les températures devraient augmentées dans l'après-midi. On est en été quand même ......

    2
    Denise
    Samedi 23 Juin à 10:06

    Belle histoire quand même. Et, encore une fois, vive l'identification des chats !  Bonne journée sous le soleil et les nuages. On nous annonce un temps frais ici aussi. 

    Bises et douces caresses.

    3
    Samedi 23 Juin à 11:20

    C'est une très belle histoire... Et émouvante..

    Bizzz

    4
    Samedi 23 Juin à 12:39

    C'est une belle histoire, émouvante

    5
    Symphonie et Isis
    Samedi 23 Juin à 12:51

    Une belle histoire, une incroyable histoire !
    Bien qu'un peu triste au début, la fin nous réjouit !!!

    Gros câlins, poutous, ronrons et bisous

    6
    Samedi 23 Juin à 14:25

    Une histoire émouvante!

    Et qui montre bien qu'il faut faire identifier ses animaux.

    Belle journée et bises.

    7
    chadappart
    Samedi 23 Juin à 21:38
    Que c'est beau, le destin est étrange, cela devait être écrit.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :