• Toujours dans l'autre parc ! (Suite)

     Toujours dans l'autre parc ! (Suite)

     

     

     

     

     

     

    Toujours dans l'autre parc !

     Retour dans le parc près de l’Atomium.

    Rappelez -vous, comme Nicole n'y va pas souvent, elle en a rapporté tout de 

    même 186 photos !

    Donc il y a de la matière !

    Toujours dans l'autre parc !

    A part une corneille ...

    Toujours dans l'autre parc !

    Une grenouille et deux libellules, libellules qu'elle n'a pas pu photographier,

    bien sûr, mon papa l'aurait fait lui,mais vous savez qu'il  fait ...

    oui vous le savez !

    Donc pas d’animaux à voir !

    Toujours dans l'autre parc !

     Des fleurs à foison ça oui !

    Ici un des deux étang aux nénuphars. 

    Toujours dans l'autre parc ! (Suite)

    Toujours dans l'autre parc !

     Toujours dans l'autre parc ! (Suite)

      Toujours dans l'autre parc !

     

    Toujours dans l'autre parc !

    Mais qu'est-ce qui lui a  donné une envie de café tout à coup ?

     Toujours dans l'autre parc !

    Toujours dans l'autre parc !

    Et voici qu'elle  est tombée

     en arrêt devant ce qu'elle a d'abord pris pour

    un morceau de plastique,mais 

    en regardant de plus près elle pense que c'est

    une espèce de champignon qui ne devait pas sentir bon, vu qu'il était 

    couvert de mouches !

    Carrément dégouttant !

    Toujours dans l'autre parc !

     Sur cette photo, vous ne remarquez rien de particulier, pourtant ...

    Toujours dans l'autre parc !

    Toute une famille de foulques s'y baignait 

    et en voyant Nicole, tous sont arrivés espérant recevoir 

    qq nourriture 

    Toujours dans l'autre parc !

     En voici trois !

    Toujours dans l'autre parc !

     Et deux autres!

    Toujours dans l'autre parc !

    Au bout d'un moment une grosse partie

    de la famille avait traversé l'étang 

    Toujours dans l'autre parc !

    Ne recevant rien ils se sont enhardis et sont venus

    presque sur les pieds de Nicole

    C'étaient encore des bébés, mais ils n'avaient aucune crainte

    Ce qui la  dérangeait, parce que des histoires 

    de maltraitances, elle en a assez entendu 

    Donc si c'était bien de presque pouvoir les toucher,

    ce n'était pas rassurant 

    Toujours dans l'autre parc !

    Au revoir les petits, prenez soin de vous !

    Toujours dans l'autre parc !

     

     

    « On continue ailleurs !On engage ! »

  • Commentaires

    1
    Symphonie et Isis
    Dimanche 20 Mai à 13:23

    Trop joli ! charmante promenade, tu peux nous montrer toutes les photos, j'adore !
    C'est reposant pour un joli dimanche.

    Bonne sieste Dingle

    2
    Dimanche 20 Mai à 14:15

    Une bien jolie balade! j'embarque pour la suivante quand tu veux.Bob dimanche et bisous.

    3
    Denise
    Dimanche 20 Mai à 17:03

    Dommage pour les petits foulques mais heureusement qu'ils sont "tombés" sur toi qui ne leur veut que du bien ! Car je me souviens de tes rencontres avec des enfants maltraitant des animaux sous l'oeil indulgent des parents qui disent "ce ne sont que des enfants" . Ils pourraient être là aussi ! 

    Bises et douces caresses. 

    4
    A . Nonyme
    Dimanche 20 Mai à 19:14

    ces parcs sont un moment de douceur dans ce monde de brutes ,

    merci de nous le faire partager  yescool

    5
    chadappart
    Dimanche 20 Mai à 21:06
    Une belle promenade et c'est bien de nous faire découvrir ce parc.
    Ronrons les princesses.
    6
    Lundi 21 Mai à 04:19
    Deux bien beaux parcs et agréablement peuplés l’un et l’autre. Ces lieux sont vraiment apaisants et utiles dans les villes où ils apportent la verdure et le calme ! Dommage il n’y a pas partout de gentils petits habitants comme ici.
    Mais dis moi gentille Dingle que deviennent tes visiteurs les pigeons ? Et ton voisin, le charmant toutou bricoleur de niche ... du moins à sa façon ?
    Bonne semaine à toutes les deux.
    Douces caresses à toi.
    Nicole75
      • Lundi 21 Mai à 07:43

        Mes pigeons ne viennent plus,ils ont compris qu'ils n'auront plus rien !

        Bizarrement, c'est du côté jardin que parfois les pigeons blancs

        qui ne venaient pas sont venus par deux fois récemment 

        Quand à Léo, il a toujours une voix puissante quand il aboie 

         

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :